La pandémie a causé environ £0,8 milliard de pertes de revenus pour les distillateurs britanniques de gin

En Grande-Bretagne, d’après la Wine and Spirit Trade Association (WSTA), la pandémie aurait causé près de £1 milliard de pertes de revenus pour les distillateurs britanniques de gin.

Ils sont en effet passés de £2,7 milliards en 2019 à £1,9 milliard en 2020, et ce malgré un report à l’époque de la consommation dans les bars vers l’achat de bouteilles en magasins et en ligne (78 millions de bouteilles vendues en 2020 vs 64 millions en 2019).

Depuis, les choses vont mieux. Fin 2021, ce sont £2,1 milliards de gin qui ont été vendus sur l’année (on et off-trade) en Grande-Bretagne, soit l’équivalent de 80 millions de bouteilles.


Via : DistilNews 60

Photos par Jez Timms et micheile via Unsplash